Histoire

Les premières traces d'humains datent de la préhistoire (tombelles dans le bois de Mérode) et une station néolithique découverte à Genval. L'habitat permanent apparut au XII-XIII s. sur les plateaux essartés.
Les villages de Genval, Rixensart et Rosières (superficie totale de 1750 hect.) se créent ainsi à proximité de l’église ou du château.
L'activité est centrée sur la vie agricole et forestière.
Ce mode d'existence se transforme avec la création de la ligne ferroviaire Bruxelles Luxembourg et de l'essor industriel.
Les trains ouvriers permettent l'implantation des travailleurs à la recherche de logements moins chers qu'à Bruxelles.
Ce mouvement s'est encore accentué par la suite avec les employés et les rentiers.
En un peu plus d’un siècle la population fut multipliée par 6 (En 1889 : 3543hab. et 31/12/07 21558 hab.) et l'agriculture diminua fortement.
L'implantation de la population récente dépasse largement les natifs du cru (1900 : 60 à 70% et en 2007 environ : 40% pour Genval,
20% pour Rixensart et 10% pour Rosières).